7 octobre 2019
Category: Hockey

Nos Riverains  » Une performance mitigée »

Les Riverains avaient deux rencontres au cours du week-end dernier.

Tout d’abord, les Lions du Lac St-Louis étaient de passage vendredi soir au Sportium à Ste-Catherine. Puis, la troupe de Steve Larouche partait sur la route en direction de Magog dimanche. C’est une performance quelque peu décevante que les Riverains ont livrée dans la défaite de 6-2 devant ses partisans. Cependant, malgré un second revers durant la fin de semaine, ils se sont bien défendus face à la puissante équipe des Cantonniers. La marque finale de 4 à 1 n’est pas entièrement à l’image du déroulement de la partie, où les joueurs ont bien compétitionné, mais les Riverains encaissent tout de même une cinquième défaite en six sorties.

Vendredi soir dernier, ce sont les Lions qui ont été les premiers à s’inscrire au pointage en première période. L’attaquant, George Kolovos, s’est glissé derrière la défensive riveraine et s’est échappé devant le gardien, Noah Larochelle, avant de le battre du côté de la mitaine. On a dû attendre à 3:54 du second tiers pour qu’Alexis Gendron surprenne le gardien d’un tir au ras de la glace provenant du coin de la patinoire et égalise la marque. Par contre, le Lac St-Louis a repris les devants lorsque la rondelle s’est retrouvée libre dans l’enclave et que Peter Amanatidis l’a poussée dans une cage béante. Les Lions ont doublé leur avance en désavantage numérique sur une montée à deux contre un. Puis, l’indiscipline des Riverains en fin de deuxième période a mené au quatrième but de leur adversaire en début de troisième. Christopher Duclair a inscrit le cinquième but de son équipe sur un retour de lancer à la suite d’un bel arrêt de Larochelle, qui n’y pouvait rien sur le retour. Félix Ferland a redonné un peu d’espoir à ses partisans avec son troisième but de la campagne, mais la réplique des Lions ne s’est pas fait attendre. Ils ont ajouté à leur avance lorsqu’un tir de la ligne bleue, qui a dévié sur la palette de Markus Vidicek, a trompé la vigilance du gardien. Les Riverains n’ont pas été en mesure de combler l’écart et ont dû s’avouer vaincus par la marque finale de 6 à 2.

Dimanche après-midi, Félix Ferland a été le seul marqueur des Riverains et a inscrit son deuxième but du week-end. Le gardien d’office, Alexis Giroux, a reçu 35 tirs et effectué 31 arrêts au cours des 60 minutes réglementaires. La formation de Steve Larouche aura la chance de retrouver le chemin de la victoire mercredi prochain contre l’Intrépide de Gatineau et d’ajouter un sixième gain à leur fiche. Souhaitons que les Riverains soient en mesure de mettre un terme à cette passe plus difficile et qu’ils reviennent à la maison avec les trois points.

 

Nelson Gonthier, groupe 519

programme sport-études Collège Charles-Lemoyne