5 décembre 2019
Category: Football

Une touchante collecte signée par une équipe de football !

En octobre dernier, de concert avec son équipe juvénile de football les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne, Andreï Délinois, jeune athlète de 4e secondaire, a organisé une collecte de vêtements chauds pour les sans-abris.

Le fruit de leur collecte a été remis à l’Abri de la Rive-Sud qui était plus qu’impressionné de l’ampleur de la récolte : 51 sacs de vêtements incluant plus de 30 manteaux d’hiver et près de 20 cartes-cadeaux Tim Hortons ont été livrés à l’organisme longueuillois. Les jeunes des deux campus se sont tous mobilisés afin de rendre cette initiative représentative de l’importance de donner au suivant.

Andreï s’est dit très impressionné de la participation de tous, autant de ses coéquipiers que du personnel du Collège. Le projet est devenu une activité d’équipe comme sur le terrain. Andreï était vraiment touché par la générosité de chacun.

Encourager les causes humanitaires

Michel-Pierre Pontbriand, coordonnateur football au CCL, tient à apprendre des valeurs importantes à ses joueurs. Dans la vie comme au football, ses protégés doivent faire preuve de respect, d’intégrité, de discipline et doivent avoir à cœur de s’engager dans la communauté. M. Pontbriand tient à les encourager à donner de leurs temps pour soutenir des causes humanitaires. D’ailleurs, l’Abri de la Rive-Sud viendra faire une conférence auprès des jeunes afin de les sensibiliser à la réalité de l’itinérance.

Félicitations à Michel-Pierre Pontbriand, aux élèves et au personnel pour ce beau geste de générosité!

À propos de l’Abri de la Rive-Sud

L’Abri de la Rive-Sud a pour mission d’accueillir, d’héberger, d’épauler et de référer des femmes et des hommes sans-abri pour les aider à se sortir de la rue. Ce sont 650 personnes qui ont reçu ce soutien dans la dernière année. L’organisme, très touché de savoir que de jeunes footballeurs désirent s’impliquer pour aider les personnes en situation d’itinérance.

  • « Pour plusieurs des personnes aidées, la jeunesse représente le point de rupture avec leur bien-être. Ceci les mène, parfois, vers une trajectoire remplie d’embuches. L’inspiration de ces athlètes laisse présager qu’ils ont su faire la différence envers les personnes que nous aidons. Donc grâce à cette première grande collecte, plusieurs personnes porteront un morceau de réconfort cet hiver », cite Julie Tessier, coordonnatrice clinique à l’Abri de la Rive-Sud.